L'origine des alfajores

Vous avez déjà goûté nos alfajores ou simplement entendu parler d’Alfa Biscuits et vous vous demandez d’où viennent ces pâtisseries ?

Aujourd’hui nous allons vous apporter des éléments de réponse en essayant de retracer la longue histoire de nos biscuits préférés.

IMG_9363

Crédit photo : Hanachi Photographe

Tout d’abord, un alfajor qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des biscuits composés de deux sablés et garnis de dulce de leche (confiture de lait). Selon les recettes ils peuvent être citronnés, chocolatés, avec 2 ou 3 couches, et j’en passe ! Vous en trouverez un peu partout en Amérique latine, mais les pays qui en consomment le plus sont le Pérou, l’Uruguay et bien sûr l’Argentine qui est le plus gros consommateur d’alfajores au monde (6 millions sont vendus par jour !). A ce titre on entend souvent qu’ils sont originaires d’Amérique latine, mais c’est faux.

Image1

Mais alors, d’où viennent les alfajores ?

Eh bien… d’Espagne ! D’Andalousie plus précisément. Il est lui-même le fruit de l’influence de la culture des Maures qui ont occupés l’Espagne de 711 et 1492 ap J-C. Son nom était alors alajú (de l’arabe l-hasú, qui signifie « farce », ou « farcir »). Il était composé de gaufrettes, de miel, d’amandes, d’épices, … (photo). Au fur et à mesure du temps le nom alajú est devenu alfajor. Aujourd’hui encore, l’alfajor qu’on trouve en Espagne est fidèle à la recette originale de l’alajú et est consommé principalement à Noël.

Source photo : spanishfoodmarket.es

IMG_1176

Comment sont-ils devenus si populaires en Amérique latine ?

On vous en a déjà un peu parlé sur Instagram (@alfa.biscuits), mais les alfajores sont arrivés sur le sol américain au XVe siècle, avec les navires espagnols. Les premières références littéraires de sa présence en Amérique mentionnent d’abord le Pérou et le Venezuela.

Mais c’est en 1840 que l’alfajor se démocratise en Amérique latine : lorsqu’un Français (oui oui), Auguste Chammas, fonde une fabrique familiale en Argentine. Il y fabrique plusieurs sucreries et va s’inspirer de l’alajú pour créer l’alfajor tel que vous pouvez le trouver aujourd’hui en Amérique latine. C’est le premier à y avoir mis du dulce de leche ! La marque d’alfajores Chammas existe d’ailleurs toujours en Argentine.

Très vite cette nouvelle version se répand dans les pays voisins, avec bien sûr des modifications dans les recettes. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui chaque pays d’Amérique latine a sa version, et même si la plupart des ingrédients de base restent les mêmes, les textures et les goûts divergent plus ou moins selon les pays.

On vous invite d’ailleurs à gouter un alfajor argentin, si vous en avez un jour l’occasion, et à le comparer avec l’un de nos alfajores péruviens pour vous faire votre propre avis ! ;) 

Sources :

Costa (2017) Cuál es el origen del alfajor y cómo se convirtió en un ícono nacional - LA NACION. La Nación.

Hebrard, L. (2014) Chaque jour, 6 millions d’alfajores sont consommés en Argentine ! [Online] Argentine Info. Available from : https://argentine-info.com/chaque-jour-6-millions-alfajores-sont-consommes-en-argentine/ 

L’alfajor : le péché mignon des argentins Che Argentina. (2020) [Online] Che Argentina. Available from : https://cheargentina.fr/alfajor/

Maria (2012) La historia de los alfajores. [Online] sRecetas.es. Available from : https://srecetas.es/articulos/la-historia-de-los-alfajores

Wikipédia (2020) Alfajor. Wikipédia.

Wikipedia (2021) Alfajor (Latinoamérica). Wikipédia, l’encyclopédie gratuite.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
bf9ab3e77eb526947c7481ff94df5c0e
Qualité des produits

Fabriqués à la main

Livraison offerte dès 50€ d'achat
Partout en France métropolitaine

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,